Le Grand Complot !

On connait ma position sur le président Jovenel et ce Core Group : c’est l’alliance et l’entente intéressées entre la peste et le choléra pour détruire Haïti et décimer le peuple haïtien. Continuer la lecture de Le Grand Complot !

L’ arme idéologique du système

L’ arme idéologique du système

La note de l’association nationale des médias haïtien (ANMH) est une comédie. Cette association et sa sœur d’en face font partie du problème. Elles doivent faire le bilan de leur contribution dans la décente aux enfers du pays. Cette presse mafieuse est l’arme idéologique du système, élément de sa superstructure. Cette note de façade s’adresse aux naïfs alors qu’elle fait rire les initiés.

On attend un dossier complet sur l’hémorragie de la corruption à Haïti de 1957 à nos jours. Quelle est la vérité sur le « jaden bannann » du mécanicien Jovenel ? Qui prennent en otage l’économie haïtienne ? Pourquoi la production thermique et hydraulique de la compagnie électrique nationale ( EDH) a été démantelée ? Pourquoi a-t-on détruit la TELECO ? Comment se construit la richesse d’un parlementaire auparavant pauvre comme Job ? Haïti, les décisions de justice entre le droit ou l’argent ? Quel est le statut socio-économique des prisonniers combien de VIPs sont condamnés ? Parlez-nous dans un documentaire des investissements colossaux, chiffres à l’appui, des politiciens haïtiens en République voisine ? Combien d’haïtiens sont scolarisés et ont accès au soin de santé ? Comment vit l’haïtien du « pays en dehors » ?…

Faut-il une Elise Lucet ( Cash Investigation) à France 2 ou d’une Christiane Amanpour (Amanpour) ou d’un Anderson Cooper ( Anderson Cooper 360°) à CNN pour venir faire cette quête de vérité à la place de cette presse ridicule ?

L’ anormal devient normal, « l’ impossible est possible et le possible impossible » à Haïti grâce à l’organe vital de son univers médiatique.

Wenchel Jean Baptiste

Apres l’interventention du PM Fritz William sur Magik 9, l’affaire de surfacturation est close

Sur Magik 9, le premier ministre a été on ne peut plus clair. Plus d’un sont sortis édifiés après son intervention sur les tractations visant à ternir son image. Ses compagnies n’ont jamais reçu ce montant de 31 million de gourdes mentionnés dans le rapport du Senateur Youri Latortue. Il le dit avec fermeté et sérénité. Fritz William Michel met le Sénateur au défi de communiquer la copie des chèques de 31 et 34 000 000 gourdes.

Point n’est besoin d’être expert en politique pour comprendre que ce vaste complot contre le nouveau chef de gouvernement participe du projet d’une opposition multiforme visant à faire échec au président Jovenel Moise.

Sans doute, le démantèlement de l’image du premier ministre Fritz William Michel n’est qu’une bombe à retardement qui fera voler en éclats le pouvoir de Jovenel Moise lui-même. Si le PM Michel est démoli bien avant d’être installé, le pays rentrera dans une phase où le président de la République sera seul face à ses ennemis intérieurs comme aux forces de la rue.

 

 

 

 

Qui a intérêt à ce que le pays n’ait pas un gouvernement normal ?

 

Qui a intérêt à ce que le pays n’ait pas un gouvernement normal ? Qui a intérêt à ce que le Président n’ait pas un premier ministre légitime capable d’être dans la position de fusible en cas d’aggravation accélérée de la crise ? A qui profite cette situation potentiellement incontrôlable où le pouvoir exécutif est nu comme un verre de terre ? La réponse à ces trois questions peut expliquer l’impasse gouvernementale dans laquelle se trouve le pays. Continuer la lecture de Qui a intérêt à ce que le pays n’ait pas un gouvernement normal ?

Comprendre les Motivations Politiques Derrière le Scandale des Tweets

Aujourd’hui, grâce aux réseaux sociaux, les informations se propagent à la vitesse de la lumière. Il ne fait aucun doute que les médias sociaux ont joué un rôle très important en permettant à des populations de se rassembler pour sortir sous la férule des dictatures dans beaucoup de pays. Les Facebook, Twitter et autres réseaux du Net ont joué un rôle considérable dans les pays arabes. Cependant, il suffit également aujourd’hui l’espace d’un cillement pour assassiner le caractère de n’importe qui pourvu qu’on ne soit pas d’accord avec la personne. Malheureusement. Continuer la lecture de Comprendre les Motivations Politiques Derrière le Scandale des Tweets

Qui a caché l’Argent de Drogue de Guy Philipe ?

Guy Philipe, qui est condamné à 9 ans de prison par un tribunal fédéral de Miami pour avoir accepté entre 1.5 et 3.5 millions de dollars américains de trafiquants de drogue colombiens pour sécuriser des cargaisons de cocaïne envoyées aux Etats-Unis, avait pour principal associé l’honorable député Rolph Papillon. Ceci est un secret de polichinelle. Tout le monde sait que l’ancien élu de la Grand’Anse n’agissait pas seul. Son cartel était constitué de criminels notoires ainsi qu’un nombre restreint de jeunes, de gloutons inassouvis de richesse rapide, possédant quand même un minimum de capacité intellectuelle. Parmi ces derniers, on retrouve l’honorable député Rolph Papillon dont le nom figure en premier sur une liste que l’ancien élu de la Grand’Anse a donné aux enquêteurs américains en échange contre une réduction de sa peine.  Continuer la lecture de Qui a caché l’Argent de Drogue de Guy Philipe ?

L’adoption par des couples homosexuels : et l’enfant dans tout ça?

 

Retrouvez nous ce soir a compter de 8 heures à Ayiti Koneksyon sur la RVCH et Radio Planète Fm (97.7) pour un débat contradictoire sur le droit des femmes et l’adoption par des couples homosexuels. Fritz Lubin, Cherly Rene, et Mitzy Lynn Hyacinthe seront avec nous  pour les discussions et analyses. Suivant sont les différents numéros audionow que vous pouvez appeler gratuitement pour écouter l’émission: 712-432-7162 (USA), 514-819-0549 (Canada), 438-700-2673 (Canada), 33180141468 (France), and 829-947-3916 (Dominican Republic). Tapez RVCH ou Radio Planète Fm sur tunein pour nous écouter. Pour toutes interventions, appelez nous au 407-777-3158.

 

Lavalas ou Tèt Kale : qui a dilapidé plus de fonds publics?

cropped-cropped-Kalalou-logo-1-1.jpg

Des idées pour le développement

Publié le 2016-02-29 | Le Nouvelliste

En mars 2004, après le départ forcé de l’ex-président Aristide, des voix de l’ancienne opposition réclamait une commission d’enquête administrative pour faire toute la lumière sur les soupçons de gabegies, de fraudes et de crimes financiers commis par le régime déchu. La requête allait être approuvée par le gouvernement de transition qui avait fait le choix de l’ex-sénateur Paul Denis pour diriger la commission. Quelques mois plus tard, celle-ci avait rendu public son rapport. Le grand déballage a été fait : des deniers publics ont été dilapidés et des crimes financiers auraient été commis. Continuer la lecture de Lavalas ou Tèt Kale : qui a dilapidé plus de fonds publics?

Daly Valet – Nos Élites : Rien que des mercenaires et des jouisseurs!

Nos Élites !

Lundi 1er avril 2019 – Ma plus grande préoccupation pour notre pays, c’est l’impréparation de nos élites à assumer de hautes responsabilités d’État. Les guerres à mener sont nombreuses. Les ennemis à vaincre sont innombrables. Mais…hélas ! Quand je regarde autour de nous, je ne vois que très peu de soldats de métier. Rien que des mercenaires et des jouisseurs. Continuer la lecture de Daly Valet – Nos Élites : Rien que des mercenaires et des jouisseurs!

Inflation, salaire minimum et sous-traitance en Haïti : la difficile équation

Enomy

La question de la fixation ou, pour dire mieux, de l’ajustement du salaire minimum nominal en Haïti occupera encore le débat socio-économique et même politique pendant plusieurs mois. C’est d’ailleurs le cas à chaque fois que cet exercice nécessaire s’impose. La raison fondamentale est liée au fait que le salaire minimum touche directement aux intérêts non convergents de divers groupes sociaux, patrons et ouvriers au premier chef, qui chercheront, chacun de son côté, à obtenir plus plutôt que moins dans les négociations relatives au prix du travail journalier que représente le salaire minimum. Continuer la lecture de Inflation, salaire minimum et sous-traitance en Haïti : la difficile équation